• ADMIN

Bio c'Bon pourrait échapper à la famille Zouari


Carrefour, Casino, La Vie Claire et Biocoop ont aussi déposé un dossier de reprise de la chaîne de magasins d’alimentation bio.


Surprise autour de la vente de la chaîne Bio C’Bon. Une procédure de cession accélérée a été lancée auprès du tribunal de commerce selon LSA. La famille Zouari, actionnaire de référence de Picard à 44,5%, fait encore partie des candidats à la reprise du numéro 3 des spécialistes du bio en France. Elle avait déposé une offre de rachat exclusive fin juin, avant de la retirer, et d’autres groupes seraient aussi candidats : La Vie Claire, Biocoop, Carrefour et Casino. Bio c’Bon compte 158 magasins en France, 1.500 salariés et a réalisé 178 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018. La famille Zouari maintient son offre de rachat de la quasi-totalité du parc : "la marque, les actifs, les magasins, l’entrepôt, la centrale d’achat, le siège et près de 90% des salariés de Bio c’Bon", affirme à LSA le directeur du Family Office des Zouari, Edouard Lacoste. Les concurrents reprendraient eux une partie du parc seulement, ainsi que des actifs de la marque et des effectifs. L’entreprise a réuni un Comité social et économique exceptionnel vendredi 21 août après-midi. Difficultés financières de Bio c’Bon L’actionnaire principal de Picard avait annoncé son offre fin juin, un rachat exclusif de 115 magasins sur 158 au total. Mais la famille Zouari aurait finalement retiré cette offre fin juillet en raison de la complexité des structures et du montage juridique, rapporte encore LSA. Les difficultés financières de Bio c’Bon ont aussi pesé dans la décision de retirer cette offre de rachat exclusive, qui a donc poussé le tribunal de commerce à nommer un administrateur judiciaire. Ce dernier, Frédéric Abitbol, a conduit les affaires courantes de l’enseigne et a accéléré la vente, avant son possible dépôt de bilan.


Source

https://www.capital.fr/entreprises-marches/bio-cbon-pourrait-echapper-a-la-famille-zouari-1378493


4 vues0 commentaire