• ADMIN

Découvrez le nouveau concept de Picard « Bienvenue en cuisine »

Proximité et service sont les maitres mots du nouveau concept de magasins Picard, Bienvenue en cuisine, testé dans trois boutiques jusqu’à l’été. Parmi les caractéristiques inédites : l’intégration d’une offre non alimentaire.







Après Vision en 2018, place à « Bienvenue en cuisine », le nouvel écrin du leader de la distribution spécialisée de surgelés, Picard, designé avec l'agence Market Value. Ce concept, testé dans 3 magasins de l’enseigne (Paris 12ème, Chaville et Emront en Ile-de-France) s’inscrit dans le plan de croissance de Picard Proxima, qui vise à atteindre 2 milliards d’euros en 2026. Ici, il a décidé de mettre l’accent sur la stratégie client afin de proposer une nouvelle expérience basée sur le service et la proximité. Déjà il renforce le rôle du vendeur qui devient un conseiller-commerçant. Un point matérialisé par l’installation d’un îlot central, en entrée de magasin, à l’image d’une cuisine. Dans cet espace, le vendeur jongle entre un pôle dégustation (3 fois par jour) dont les produits changent tous les mois, un comptoir pour les commandes du click & collect et une zone d’encaissement. Partenariat avec le Petit Ballon


Par ailleurs, Picard a choisi d’insister sur l’offre. Désormais, tous les magasins Bienvenue en Cuisine proposeront 100 % de la gamme grâce à l’optimisation de l’espace avec des tombeaux et des armoires. Mais l’enseigne a également décidé de d’accentuer le référencement de produits au-delà du surgelé pour devenir l’allié des consommateurs au quotidien. L’épicerie passe de 30 à 50 unités avec des produits de « fond de placard » comme de la moutarde, des épices, de la conserverie de poissons et s’ouvre au vrac. « Nous avons huit références bio qui ont pour but de compléter nos plats comme des graines, des granola ou des noix », explique Cathy Colart Geiger, présidente de Picard. Un choix qui vise à développer les ventes de ce rayon (2 à 3,5 % du chiffre d’affaires d’un magasin). De nouveaux partenariats sur le sec qui se retrouvent sur le vin avec le Petit Ballon, l’e-commerçant de vins et spiritueux qui fonctionne par un système d’abonnement. 11 références exclusives à Picard seront ainsi proposées avec un tronc commun et des produits régionaux en fonction des magasins. « L’association du Petit Ballon nous apporte une caution notoriété avec des vins sélectionnés par Jean-Michel Deluc, ancien chef sommelier du Ritz », ajoute la présidente, qui espère ainsi recruter une cible jeune. Une borne digitale a également été installée pour permettre aux consommateurs d’avoir l’accord met/vin, en scannant les produits Picard. Arrivée d'une offre non-alimentaire Enfin, dernier élément, et non des moindre, l’arrivée d’une offre non alimentaire avec 20 produits périphériques à la cuisine comme des roulettes à pizza, des maniques, des plats, ou encore des tabliers. Autant de transformations qui s’accompagnent d’une nouvelle charte graphique : la façade mentionne le nom du quartier dans lequel le magasin se situe, le bleu a été remis en avant, et Picard a décidé d’éclater son flocon identitaire sur la devanture, le sol du magasin et certains produits. Par ailleurs, il a décidé de « colorer » certaine zone : bleu pour les produits de la mer, rouge pour les pizzas et jaune pour les pains et viennoiseries. Avant d’être déployé, Bienvenue en cuisine va être testé jusqu’à l’été afin de voir ses conséquences sur le panier d’achat et le recrutement de consommateurs. Si le montant des travaux de modernisation n’a pas été divulgué, il avoisinerait celui du précédent concept, Vision. CAMILLE HAREL

Source

https://www.lsa-conso.fr/photos/decouvrez-le-nouveau-concept-de-picard-bienvenue-en-cuisine-en-images,407301#wallAbo

15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout