• ADMIN

[NAO] Revendications CFDT PICARD

Dernière mise à jour : 26 mars 2021

Chers collègues

Il y a un peu plus d’un an nous découvrions avec crainte et anxiété pour notre santé, l'arrivée d' une pandémie mondiale qui est venue percuter et changer nos façons de vivre et de travailler au quotidien. Chez Picard cela s' est traduit dans les premiers temps par une angoisse permanente pour se protéger. Pas de gants, pas de gel, même le savon a été en rupture… Les masques n’étaient pas nécessaires… puis sont devenus obligatoires. Des protections caisses faites à la bricolo, bricolette par les équipes livrées à elles-mêmes, qui devaient même se débrouiller pour trouver des lingettes, du désinfectant ou tous moyens de protection … Une activité qui a explosé comme on ne l'a jamais connue et ce depuis maintenant plus d’un an. Outre le stress et de l’anxiété générés par cette pandémie, bon nombre d’entre nous supportent encore aujourd’hui les incivilités de certains clients ainsi qu’une charge de travail incessante. Nous avons répondu présent pour le bien de la nation, nous avons été parfois le seul lien social pour beaucoup de nos fidèles clients, en gros nous avons fait le job… CELA MÉRITE UNE RECONNAISSANCE PÉRENNE AVEC UNE AUGMENTATION DE SALAIRE DIGNE DE CE NOM pour aussi rattraper nos faibles niveaux de rémunération. C’est pour cela que LA CFDT PICARD demande une AUGMENTATION GÉNÉRALE de 5 % des SALAIRES

Nous entendons déjà la direction nous rétorquer les différentes rémunérations versées ou à venir pendant la période. Prime 1000 euros, intéressement, participation.

1) LA PRIME de 1000 euros a été mis en place suite à un lobbying de la branche patronale de la distribution qui suite aux premiers jours du premier confinement s’est inquiétée devant le taux d’absentéisme sur ses magasins, et sur sa capacité à continuer à ouvrir et à nourrir nos concitoyens. Et tant pis si les chers salariés dit de « la deuxième ligne » rencontraient des problèmes pour se protéger, pour garder leurs enfants ou s’occuper des personnes à risque dans leur entourage proche, le tout avec la bénédiction du gouvernement. De plus, elle n’a pas été versée spontanément, nous nous sommes battus pour qu’une très grande partie de nos collègues puisse la toucher. Depuis une semaine, les entreprises ont la possibilité de verser une nouvelle « Prime Macron » pouvant atteindre les 2000€. Qu’en sera-t-il chez Picard ? Avec des bénéfices historiques et sûrement des dividendes du même ordre, nous demandons que le Cap 2 milliards ne soit pas la seule priorité, mais que le travail, le courage et l’investissement des équipes soient aussi reconnus. #Cap 2000€

2)L’INTERESSEMENT est un dispositif qui consiste à récompenser et reconnaître une performance et c’est dans cette optique que nous avons été signataire des accords passés. Mais comment peut-on concevoir que cette année au vu des résultats exceptionnels et de l’abnégation de tous, l’intéressement Annuel soit NUL et INEXISTANT ? Tout ceci car l’entreprise n’a jusqu’à présent jamais voulu dissocier les deux enveloppes(trimestrielle/annuelle). C’est pour cela que nous réclamons avec FORCE le versement d' un SUPPLÉMENT D'INTÉRESSEMENT annuel afin de remédier à cette aberration.

3)LA PARTICIPATION chez Picard est basée sur le mode de calcul réglementaire et légal, sur sa version la plus basse possible, et n' est le fruit que des résultats et de l’implication de tous et de notre capacité collective à générer des bénéfices, ce dont nous nous félicitons. Mais ce n’est en rien un cadeau !!! Salaires : Comment expliquer et accepter que le net à payer d’une grande majorité de nos collègues soit très proche du smic (voir en dessous pour les temps partiels qui sont trop nombreux et précaires) compris entre 800€ et 1400€ pour la très grande majorité des salariés.

Comment peut-on vivre décemment avec de telles sommes en 2021 ? Avec des conséquences directes sur la capacité de chacun de s’épanouir autant professionnellement que personnellement. Cela doit CESSER ! Picard doit s' inscrire dans une revalorisation pérenne des salaires afin de répondre aux nombreux défis qui nous attendent dans l’avenir proche, et nos métiers respectifs doivent être mieux reconnus et considérés comme l’a souligné le Président de la République au début de cette crise lorsqu’il avait besoin de nous.

Nous réclamons un renforcement immédiat et conséquent de TOUS les EFFECTIFS pour soulager tous les services et filières et faire face à notre activité ainsi qu’ aux nouveaux projets qui vont arriver très vite ou déjà en test. Il faut augmenter en priorité les heures des temps partiels qui eux ont déjà les compétences et connaissent les pratiques et le métier…. FINI LES PRÉCAIRES CHEZ PICARD. Nous revendiquons quelques mesures supplémentaires : Tickets Resto par jours travaillés, Travail du Dimanche mieux rétribués, ouverture d’une négociation sur le Télétravail mais notre volonté principale reste que les REVALORISATIONS DE SALAIRE et les RENFORTS D’EFFECTIFS soient actés le plus rapidement possible. Il ne doit pas y avoir non plus de « package », les salaires, l’intéressement, la participation ou la prime Macron sont des choses distinctes.

Si la direction ne nous entend pas ou mal… Nous aurons besoin de VOUS TOUS afin de peser dans ces négociations. C’est à chacun au quotidien de s’impliquer, de prendre ses responsabilités, de ne pas accepter l’inacceptable et d’Agir individuellement pour le bien collectif. Vous pouvez nous rejoindre, échanger et interagir via nos différents supports numériques et sociaux CFDT PICARD

Pour la section CFDT PICARD Laurent JEUDI DÉLÉGUÉ SYNDICAL CENTRAL


31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout