• ADMIN

[COVID-19] Questions non exhaustives pour le CSEC Extraordinaire.

Bonsoir

Mercredi 25 Mars aura lieu un CSE Central extraordinaire avec à l'ordre du jour le Covid 19. La CFDT PICARD a d'ores et déjà envoyé une liste de points non exhaustive que vous pouvez consulter ci dessous.

>Bonjour Madame > Ci-dessous la liste non exhaustive des points pour lesquels notre organisation souhaite obtenir des réponses lors du CSEC extra de mercredi prochain. > > Tout d’abord, nous réitérons nos demandes pour qu’aucun salarié ne puisse être contaminé dans le cadre de son travail. > Cette obligation rentre dans le cadre de l’article L4121-1 du code du travail : > « L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs »... Il « veille à l’adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l’amélioration des situations existantes ». > À ce titre l’employeur doit prendre des dispositions y compris contraignantes pour assurer la protection de la santé du personnel après évaluation du risque de contagion dans l’entreprise. > Hors à ce jour l’ensemble des salariés Picard ne sont pas encore protégés à 100%. > > 1) En cas de suspicion d’un cas les mesures de confinement et de précaution ne sont pas appliquées, cela est inacceptable !!!! (on laisse les autres salariés ayant été en contact avec le cas suspecté travailler normalement en leur faisant courir un risque inconsidéré pour eux, leur entourage, les collègues et clients ou prestataires). > > Application immédiate du principe de précaution pour tout cas suspect partout dans l´entreprise avec consignes claires pour tous. > > 2) La messagerie magasin étant le plus souvent inopérante, s’assurer que chaque salarié ait reçu toutes les consignes de sécurité et de protection ce qui est loin d’être le cas encore aujourd’hui... > > 3) Fournir sans délais des gants de protection pour toutes opérations de contact. > Aujourd’hui les gants livrés (quand ils le sont...) sont inopérants car pas de bonne taille et se déchirent immédiatement ne protégeant pas les personnes des risques de contamination. > > 4) Affiches fournies ne sont pas assez explicites car écrit en trop petit, pas de signal de danger donc non lues et non appliquées par nos clients. > > 5) Les blouses et tabliers ne sont plus ramassés et nettoyés par nos prestataires donc au mépris des règles d’hygiène indispensables dans la période et pas de consignes appropriées. > > 6) Les règles de distanciation ne peuvent pas être respectées dû à l’exiguïté des locaux et filtrage des clients sans consignes claires. > > 7) Le travail du dimanche est t il vraiment indispensable dans la période exposant encore plus nos collègues, tandis qu’une ouverture 6 jours sur 7 doit permettre à nos clients de se ravitailler. > > 8) Une CSSCT extraordinaire magasin sur ces sujets notamment doit être organisée, un plan de continuité de l’activité doit être élaboré et connu par tous.


10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout