• ADMIN

Debrief CSE CENTRAL Picard Juillet 2022



ACTIVITÉ ENTREPRISE

▶️Le chiffre d'affaires France à fin juin 2022 présente un retard par rapport aux objectifs.


▶️87 autres magasins proposeront le service Deliveroo à compter de la rentrée prochaine


▶️Le projet de carte dématérialisée Picard Pay vous sera bientot présenté


🚨Tous les élus réclament un plan "canicule" , une meilleure communication des bonnes pratiques, de véritables actions ( investissements, maintenance des installations, fermeture de magasin etc...) en cas de fortes chaleurs

🚨La CFDT Picard argue que meme s'il n'existe pas de texte légal fixant des bornes de températures , l'INRS (Institut National de Recherche et Sécurité ) précise qu'au delà de 30 degrés pour une activité sédentaire et 28 degrés pour un travail physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés.

🚨Au cas où vous etes impactés par les fortes chaleurs, n'hésitez pas à remplir notre questionnaire "Canicule:Froid" ou nous joindre via cfdtpicardsurgeles@gmail.com

Nous interpellerons les autorités compétentes (médecine du travail et inspection du travail) si nécessaire.



ACTIVITÉS SOCIALES

▶️Le CSE travaille sur les nouveaux voyages 2023.


▶️A ce jour, pas de campings (proposés par le CSE) impactés par les incendies en Gironde.


🚨Nous avons récemment constaté que certains salariés transmettaient au CSE central des factures falsifiées pour obtenir le remboursement de dépenses engagées au titre de prétendues activités sociales et culturelles. Ce procédé se fait au détriment du budget des activités sociales et culturelles et donc au détriment des autres salariés.


Dans ces conditions, afin de prévenir ces comportements, le CSE central décide qu’en cas de transmission de factures falsifiées et/ou de déclarations mensongères, le salarié concerné ne pourra plus bénéficier des activités sociales et culturelles proposées par le CSE central pendant une durée défini par les membres du CSE central et devra rembourser les sommes. Le salarié en cause sera évidemment préalablement informé par courrier ou courriel des factures et/ou déclarations visées et sera invité à présenter ses explications.


A défaut, nous n’aurons d’autre choix que d’engager une action judiciaire aux fins d’obtenir le remboursement de ces sommes, voire d’envisager le dépôt d’une plainte auprès du procureur de la République.

La décision de suspension des activités sociales et culturelles sera prise par le bureau du CSE central et portée à la connaissance des membres du CSE central, avec les explications du salarié en cause le cas échéant. 🚨



FORMATION

▶️Nous avons d'abord une présentation du bilan du plan de formation FY22

Une année encore marquée par le COVID qui accélère le distanciel

Réalisation des formations:

attendus managériaux

parcours management

parcours alternants

handicap

elearning

DEFI

développement personnel

tout cela représente un volume de plus de 30000 heures de formationsdont 8000 en elearning


▶️Concernant le plan de développement des compétencesFY23

Les objectifs sont;

développement des managers

formation des équipes magasins

accompagnement des nouveaux collaborateurs

conduire et mener différents projets collectifs

renforcer les expertises métiers

développer les micro learning

avec une estimation de 39000 heures de formation


🚨La CFDT Picard a demandé que tous les magasins soient équipés de 2 tablettes afin de pouvoir effectuer les formations dans de bonnes conditions.

Nous avons également demandé la possibilité de régionaliser les formations afin d'éviter l'absentéisme et de longues journées de déplacement pour formation.



HANDICAP

▶️Toute entreprise privée quel que soit son effectif (même une entreprise de moins de 20 salariés) doit déclarer le nombre de travailleurs handicapés qu'elle emploie.

La DOETH (déclaration obligatoire d'emploi des travailleurshandicapes) est une déclaration annuelle qui résume les actions faites par l’entreprise, en faveur de l’emploi des personnes handicapées. Si cette obligation n’est pas remplie, une contribution lui sera alors imputée.

Les élus reçoivent l'information détaillée de cette contribution.



INDEMNITÉ JOURNALIÈRE SÉCURITÉ SOCIALE

▶️Les Indemnités journalières de Sécurité sociale, ou IJSS, sont des indemnités versées par la Sécurité Sociale aux salariés en arrêt de travail (maladie professionnelle, accident de travail etc.). Les IJSS compensent la perte de salaire pendant l’interruption temporaire de travail. La caisse qui verse les indemnités journalières est la CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie).

La Direction nous éclaire sur le process du maintien de salaire et le versement des IJSS.

Cela étant complexe à résumer, au cas où vous seriez dans une situation d'irrégularité supposée sur le versement des IJSS, nous pourrions vous répondre via cfdtpicardsurgeles@gmail.com



ORIENTATIONS STRATÉGIQUES

▶️Suite à la présentation des orientations stratégiques le CSE Central effectue la déclaration dans le cadre de la consultation 2022 sur les orientations stratégiques de l’entreprise (Extrait de l'avis que vous pourrez retrouvez prochainement sur le site du CSE)

🚨Comme prévu par l’article L.2312-17 du Code du Travail, le Comité Social et Economique Central est consulté sur les orientations stratégiques de l’entreprise. En conformité avec l’article L.2312-24 le Comité émet le présent avis en vue de sa transmission au Conseil de Surveillance de l’entreprise et en attend une réponse argumentée. À la suite de cette communication du Conseil de Surveillance, les élus auront un droit de réponse.


Depuis 2 ans, avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire et d’une nouvelle PDG, la stratégie de Picard a évolué et l’entreprise est entrée dans une dynamique nouvelle. Des objectifs de développement ambitieux sont affichés notamment avec un chiffre d’affaires de 2 Mds d’euros pour FY27. Ils reposent sur trois années de fortes performances commerciales et financières directement liées à l’opportunité qu’a représenté la crise sanitaire.

Malheureusement, les élus ont pu constater à travers le refinancement de juillet 2022 que la politique financière n’a pas évolué. Les profits exceptionnels réalisés en FY20 et FY21 ont été utilisés pour satisfaire des exigences insatiables de nos actionnaires. En effet, une nouvelle opération de « dividend recap » a été réalisée, la 3ème du LBO Lion Capital : Des centaines de millions d'euros de dividendes ont été remontés aux actionnaires finaux, provenant des profits de Picard Surgelés et financés par emprunt. Avec cette opération, le Groupe Picard a une nouvelle fois accrue sa dette, soit plus de 10 années de bénéfices du groupe Picard. Compte tenu du nouvel environnement économique, la situation financière pourrait devenir critique.

Malgré les bons résultats financiers enregistrés pendant la crise sanitaire, la situation de Picard pourrait se dégrader à cause de la forte inflation


Le CSE note que le BP n’intègre pas d’impact de l’inflation sur le chiffre d’affaires et ne prévoit pas de forte dégradation de l’environnement économique. Au vu du contexte actuel, cette position de la Direction apparait comme optimiste voir peu réalistes

Concernant l’investissement, depuis 2 ans les enveloppes ont augmenté et devraient encore progresser pour les 5 prochaines années. Toutefois, les élus constatent que la hausse de l’investissement est principalement liée aux remodelings et aux investissements informatiques, budgets qui par le passé n’étaient jamais tenus. Les faibles niveaux d’investissements des années passées dans les magasins (hors ouvertures et remodelings) ont fortement dégradé les conditions de travail, voire mettent les salariés en situation de risque, et sont aujourd’hui un frein au développement du chiffre d’affaires. Pourtant, les prévisions d’investissements ne montrent pas d’efforts particuliers pour améliorer et moderniser nos outils de travail.

Les nouveaux services développés par la Direction (C&C, Deliveroo) et le positionnement des vendeurs dans le nouveau concept de magasin vont occasionner des tâches supplémentaires en magasin, entrainant une surcharge de travail qui n’est pas pris en compte. Alors que le BP prévoit une quote-part de la masse salariale magasin à ces services, sur le terrain aucune heure supplémentaire n’a été allouée. Comment attendre des salariés en magasin de faire toujours plus de tâches sans dégrader les conditions de travail ?

La réussite du nouveau concept « Bienvenue en cuisine » passera également par la disponibilité et la compétence des équipes en magasin pour assurer ce « nouveau » rôle de vendeur plus affirmé qui sera attendu par le client au vu de la communication réalisée par l’entreprise. Au passage, le développement de nouveaux concepts magasins sans retour d’expérience claire pose questions.


Concernant la productivité, le CSE a bien compris que la nouvelle formule était toujours en cours d’ajustement. La Direction indique qu’elle n’est toujours pas appliquée pour l’allocation d’heures en magasin ou pour la construction du budget et du BP. Toutefois, les résultats de cette formule ont été communiqués aux responsables régionaux, sans quelle le soit en magasin. Et pourtant, elle est aujourd’hui utilisée par les responsables régionaux dans leur prise de décisions notamment celles du recours aux CDD. Les élus s’inquiètent de l’utilisation de cette formule dans le cadre d’une mesure de la performance. En effet, celle-ci est contestée par le CSE magasin à l’unanimité, non seulement du point de vue méthodologique, mais aussi représente une manière de faire pression sur les salariés aboutissant inévitablement à une détérioration des conditions de travail.

Le CSE a bien compris que la profitabilité était la ligne directrice de la stratégie du Groupe. D’ailleurs les ressources humaines n’interviennent pas dans la détermination des effectifs en magasin. Ainsi la dimension conditions de travail et sécurité au travail n’est pas prise en compte, ce que constatent d’ailleurs les élus avec la dégradation des conditions de travail sur le terrain année après année.


Le CSE note la volonté de la société de développer une politique d’attachement à la marque qui passe par une politique de communication externe, basée sur le service et le conseil offert au client. Or, tout le monde sait qu’en magasin, les salariés n’ont pas la disponibilité ni la formation pour jouer pleinement ce rôle. Les élus s’inquiètent de savoir quel est le rôle réel d’un vendeur Picard, de sa place dans l’organisation et la réussite de PROXIMA. 🚨



INTÉRESSEMENT ANNUEL

▶️7 126 salariés ont bénéficié de l'intéressement annuel 2021/2022


61% ont placé dans les fonds d'épargne groupe

1% dans le Compte Epargne Temps

38% ont opté pour le versement.



PARTICIPATION

▶️La participation aux bénéfices est un dispositif introduit par la loi du travail afin de partager avec les salariés une partie des bénéfices de l’entreprise.

Vous avez reçu dernièrement une information par mail ou courrier afin d'effectuer votre arbitrage. (Réception début Aout au plus tard pour ceux qui ont opté pour le versement)

La Direction nous présente quelques données ayant permis le calcul de la participation selon la formule légale de calcul de la réserve spéciale de participation :

RSP = ½ [B – 5 % C] x [S/VA]


Les paramètres de cette formule sont définis comme suit :

B : bénéfice net de l’entreprise ;

C : capitaux propres de l’entreprise ;

S : masse salariale de l’entreprise ;