top of page
  • Photo du rĂ©dacteurADMIN

Debrief CSE Magasin Octobre 2023


ACTIVITÉ MAGASIN

📍Le chiffre d'affaires Magasins, Click and Collect, Livraison Express etFranchisĂ©s Ă  fin Septembre 2023 prĂ©sente une avance de +1.4% par rapport aux objectifs budgĂ©taires.


Deux opérations commerciales :

-"La rentrée des petits et des grands" qui a bien fonctionné.

-Ciao Italia qui a moins bien fonctionné que d'habitude (tarif octobre)


Pas eu d'impacts chez Picard concernant le bug national des TPE et les intempéries dans le Sud Est.


📍Effectifs

a fin septembre nous Ă©tions 4196 CDI et 692 CDD

A date il y 52 CDI Ă  pourvoir


📍Ouvertures et modifications horaires

En franchise

Yvetot et Morteau

Horaires en continu

Saint Leu La ForĂȘt et VaurĂ©al


⚠La CFDT Picard demande:

-qu'il y ait une astreinte informatique les weekends afin de ne pas laisser les Ă©quipes magasin sans assistance.

-des vrais présentoirs pour les glaces et mochis individuels (vu que le test est concluant)

-l'acces de nouveau à l'espace collaborateurs afin que les salariés puissent retrouver les documents nécessaires à leur quotidien et que l'entreprise respecte le légal.

-de faire attention aux messages délivrés par certains régionaux concernant la Démarque. Inconnue (sanction).

La CFDT Picard rappelle que ce n'est pas en multipliant les inventaires (sans moyens), qu'on l'améliore.



PROJET MRP

Nous avons un point d'étape concernant le projet aboutissant au réapprovisionnement automatique.


Concernant MRP Amont, c'est déjà actif.

Avant d'avoir MRP Aval concrÚtement, il faut d'abord que la partie Prévisions soit construite.


Les Prévisions seront gelées afin d'assurer le pic d'activité de fin d'année.

Le projet de réapprovision

ement automatique aura donc du retard supplémentaire.



DISPOSITIF NOËL

AprÚs un bref rappel des ambitions pour l'activité de cette fin d'année, la Direction nous présente les moyens afin d'atteindre ces objectifs.


-Les volumes sont sécurisés (apéritifs, foie gras, langoustes...)

-Bacs ou armoires Click and Collect supplémentaires

-Tous les magasins seront dotés de deux tablettes

-Anticipation des bacs apéritifs

-challenge de Noël

-Renfort de CDD et des fonctions supports en terme d'effectifs.

-Bon de dĂ©gustation entre 30 et 90€ par Ă©quipe... insuffisant

-Pas de réorganisation des snack bar.

-Pas de stats de vente sur tablette.

-Normalement meilleur fonctionnement du programme de fidélité avec la montée en gamme de Maxxing et'le déploiement de la fibre.


Seule la CFDT Picard a demandé des contreparties pour les salariés concernant les dimanches 24 et 31 décembre.

Pour rappel les aprĂšs midi de ces dimanches doivent se faire sous volontariat.

La CFDT Picard a demandé une majoration financiÚre supplémentaire et des moyens complémentaires afin d'assurer la sécurité des salariés qui fermeront ces jours là. La direction n'accÚde pas à nos demandes...



SNACKBAR CONNECTE

La direction nous fait un retour aprÚs un an d'expérience sur la préparation des commandes pour le réapprovisionnement des distributeurs automatiques par le magasin de Brignais.


Le process est rodé et sameliore via la création dun stock informatique dédié et l'informatisation des tournées


La préparation s'effectue actuellement par un temps partiel dédié et l'approvisionnement des distributeurs automatiques par un prestataire externe.


Il est envisagé de reproduire cette activité sur un magasin Lillois.



BILAN SOCIAL

C'est un document Ă©tabli par l’employeur rĂ©capitulant les principales donnĂ©es chiffrĂ©es sur la situation sociale de l’entreprise de l’annĂ©e Ă©coulĂ©e et des deux annĂ©es prĂ©cĂ©dentes.


Seule la CFDT Picard a étudié le Bilan Social.

Les membres du CSE magasin votent à l'unanimité la réservation suivante :


AVIS BILAN SOCIAL 2023

2022 est marqué par énormément de départs, de démissions et d'inaptitudes sans reclassements.

Le nombre de jours d’absences pour l’ensemble des salariĂ©s a augmentĂ© (+7,44%).

Le nombre d’accidents de travail avec arrĂȘts est de +11% par rapport Ă  N-1.

Les maladies professionnelles ont augmenté de 23%.

Le nombre de salariés ayant bénéficié de temps partiels thérapeutiques est exponentielle.

Le nombre de congés de formation est en baisse de -31% par rapport à N-1.

Les indicateurs de stress au travail ne sont pas quantifiés.

Dans ce document les demandes Inspection du travail et Cramif /Carsat ne sont pas stipulées.


Ces chiffres démontrent indubitablement que depuis plusieurs années les conditions de travail se détériorent et que les moyens nécessaires pour les améliorer ne sont pas suffisants.

Pour toutes ces raisons les élus émettent un avis défavorable.



BSSCT

AprÚs étude du Bilan Santé Sécurité Conditions de Travail, les élus votent à l'uninanimite la résolution suivante :


AVIS Bilan annuel santé sécurité et conditions de travail 2022 filiÚre magasin

Une situation toujours dégradée.

2022 est marquĂ© par une baisse des effectifs (- 3,71 % sur N-1), moins de Cdi prĂ©sents sur l’annĂ©e ( -4 ,29%) malgrĂ© les 24 ouvertures de magasins. Le nombre de dĂ©missions augmente de maniĂšre inquiĂ©tante( + 42, 85% ).


En 1 an nous sommes passés de + 22% inaptitude, dece qui confirme que nos conditions de travail se détériorent. Les accidents de travail augmentent également.

Le nombre d’accidents du travail liĂ©s aux TMS est en augmentation + 28% en 1 an, une action de prĂ©vention doit ĂȘtre entamĂ©e rapidement pour avoir des conditions de travail acceptables.


Ces chiffres sont confirmĂ©s par le nombre de maladies professionnelles liĂ©es aux TMS, l’absentĂ©isme pour les AMTC et les employĂ©s est toujours en augmentation, quelles seront les mesures Ă  venir pour garantir leur protection ?


Ce document ne nous informe pas sur les Risques Psycho-Sociaux, or selon l’accord national interprofessionnel sur le stress au travail ( rendu obligatoire par un arrĂȘtĂ© ministĂ©riel du 23 avril 2009 ) , qui prĂ©cise les indicateurs Ă  prendre en compte, les partenaires sociaux doivent ĂȘtre impliquĂ©s dans la construction des conditions de santĂ©, et pouvoir ĂȘtre informĂ© sur les moyens mis en Ɠuvre pour rĂ©duire les tĂąches rĂ©pĂ©titives et cumulĂ© en mĂȘme temps, travail isolé  comme le prĂ©conise la mĂ©decine du travail.


Suite aux diffĂ©rentes remontĂ©es des Inspections du travail lors de leur visites, nous constatons que beaucoup trop de dysfonctionnements persistent et perdurent : comme le travail isolĂ©, les temps de pause et la durĂ©e effective du travail non respectĂ©es


L’amĂ©lioration des conditions de travail et du matĂ©riel toujours plus long Ă  faire rĂ©parer ou Ă©voluer ...

Coin repas, vestiaires, WC toujours pas aux normes sur de nombreux points de vente

Nous demandons des résultats concrets et rapides.

Nous demandons Ă©galement Ă  ĂȘtre en copie de vos rĂ©ponses Ă  ces inspections.

 

Les salariĂ©s ayant une RQTH doivent conformĂ©ment Ă  l’accord Handicap bĂ©nĂ©ficier de formations en vue de reclassements.

Une cotisation accident de travail est payée annuellement et dans cette cotisation la CRAMIF a expliqué que celle-ci était à la disposition pour divers salariés.


Nous renouvelons notre demande de participer aux formations dispensées aux élus concernant les TMS et les RPS.

Le CSE dĂ©plore le manque d’experts comme l’ACMS (centre de mĂ©decine du travail) lors des rĂ©unions CSSCT. Ils pourraient Ă©galement nous aider Ă  analyser ce document. Car mĂȘme si l’ACMS ne concerne pas tous les magasins elle est trĂšs prĂ©sente en IDF et son bilan Ă©tait trĂšs utile au CHSCT AntĂ©rieur.


Nous tenons Ă  prĂ©ciser, qu’en 2021 La CSSCT avait dĂ©jĂ  Ă©mis une alerte sur les conditions de travail et nous ne pouvons que la maintenir.

Nous constatons que le PAPR est inefficace pour pallier la détérioration des conditions de travail.   


Pour toutes ces raisons, les élus rendent un avis défavorable.

EN CONCLUSION Les Ă©lus de CSE magasin demandent des moyens de prĂ©vention et d’amĂ©lioration des conditions de travail et prĂ©conisent une expertise par un cabinet d’expert en conditions de travail, travail isolé et pĂ©nibilitĂ©.

 


INAPTITUDES

📍 L'inaptitude mĂ©dicale au travail peut ĂȘtre prononcĂ©e par le mĂ©decin du travail lorsque l’état de santĂ© (physique ou mentale) du salariĂ© est devenu incompatible avec le poste qu’il occupe.


📍 Avant de prendre cette dĂ©cision, le mĂ©decin du travail doit rĂ©aliser au moins un examen mĂ©dical du salariĂ© concernĂ© et procĂ©der (ou faire procĂ©der) Ă  une Ă©tude de son poste de travail. C’est uniquement lorsqu’il constate qu’aucune mesure d’amĂ©nagement, d’adaptation ou de transformation du poste de travail occupĂ© n’est possible alors que l’état de santĂ© du salariĂ© justifie un changement de poste que le mĂ©decin du travail peut le dĂ©clarer inapte Ă  son poste de travail. L’avis d’inaptitude oblige l’employeur Ă  rechercher un reclassement pour le salariĂ©.


📍 NĂ©anmoins, il peut procĂ©der Ă  son licenciement s’il est en mesure de justifier :

-de son impossibilité à lui proposer un emploi compatible avec son état de santé,

-ou du refus par le salariĂ© de l’emploi proposĂ©. L’employeur peut Ă©galement licencier le salariĂ© si l’avis d’inaptitude mentionne expressĂ©ment que tout maintien dans un emploi serait gravement prĂ©judiciable Ă  sa santĂ© ou que son Ă©tat de santĂ© fait obstacle Ă  tout reclassement.


👉 Aujourd'hui, 3 cas examinĂ©s.

La CFDT Picard regrette encore une fois qu'il n'y ait eu aucune proposition de reclassement.



DÉSIGNATIONS

Les membres du CSE désignent pour la CFDT Picard:

▶LoĂŻc HAU SANS du magasin de Crolles

en tant que Représentant de Bassin EST

Vous pouvez le joindre au 07 69 75 04 05 ou

hausansloiccfdt@gmail.com


▶HervĂ© LEE YEN MEN du magasin de Toulouse Blagnac, en tant que rĂ©fĂ©rent HANDICAP

Vous pouvez le joindre au 06 98 11 52 66 ou cfdtpicardsurgeles@gmail.com



REMONTÉES LIÉES AUX TEXTES

Des réponses ont été apportées aux questions ci-dessous. Vous pourrez retrouver l'intégralité des réponses lorsque le compte rendu sera validé et mis en ligne sur le site du CSE Picard. Si vous souhaitez des informations complémentaires, envoyez-nous un mail à cfdtpicardsurgeles@gmail.com


INVENTAIRE

Pouvez-vous nous confirmer qu'au moment du contrîle d’inventaire on n'est pas

obligé de recompter la chambre froide ?

Pouvez-vous nous rappeler les procédures s'il vous plaßt ?


24 ET 31 DÉCEMBRE

Pouvez-vous nous rappeler quels seront les horaires d'ouverture et de fermeture

les dimanches 24 et 31 dĂ©cembre 2023. Seront-ils les mĂȘmes pour l'ensemble du

parc ?


Confirmez-vous que les ouvertures des 24 et 31/12/2023 aprĂšs midi, sont

soumises à autorisation préfectorale et municipale ?


Confirmez-vous que sans ces autorisations, les salariés sont dans l'obligation de

quitter leurs lieux de travail à 13h au plus tard comme pour l’ensemble des

dimanches travaillés le reste de l'année avec une fermeture à 12h45 ?


Confirmez-vous que les dimanches aprĂšs-midi (notamment les 24 et

31/12/2023) se font sur la base du volontariat des salariés avec une attestation

dûment remplie et signée ?

Confirmez-vous que le volontariat se fait sur proposition du salarié et non sur

demande de l'employeur ?


Confirmez-vous que la feuille de volontariat sur le travail des dimanches aprĂšs-

Midi doit bien ĂȘtre rempli AVANT l'Ă©laboration des plannings ? À quelle date

sera-t-elle disponible ?

Et serez-vous vigilant à ce qu’aucune pression ne soit faite sur quiconque

concernant ce volontariat ?


Faute de volontaire sur un point de vente, celui-ci sera-t-il fermé les dimanches

aprĂšs-midi ?


Ne craignez-vous pas que les ouvertures des 24 et 31/12/2023 aprĂšs-midi les

magasins soient tenus par des salariés seuls et sans doute par CDD

inexpérimentés et que cela pose des risques d'insécurité et de difficultés

d'exploitation ?


Dans certaines villes, les transports en commun seront réduits, voire interrompus

plus tĂŽt les dimanches 24 et 31/12/2023, en tiendrez-vous compte pour fixer

l'heure maximale de fermeture afin que les salariés qui se porteraient volontaires puissent rentrer chez eux dans de bonnes conditions ?


Pour les ouvertures des 24 et 31/12/2023 aprĂšs midi, pouvez-vous nous

redonnez les rĂšgles de repos compensateur que cela octroie ?

Et comment vérifiez-vous que ces rÚgles sont bien appliquées ?


RESPONSABLE VOLANT

OĂč peut-on trouver le descriptif de poste de responsable volant ?

Peuvent-ils avoir des prérogatives différentes que les autres responsables de

magasins en fonction de leur rÎle auprÚs du responsable régional ?


SAISIE D’HEURE

Confirmez-vous que les heures de fermetures sur les plannings sont théoriques

et que le salarié doit se saisir au réel ?


PLAQUETTE

Serait-il possible que la direction mettre en place une plaquette pour les

nouveaux CDI, qui regroupe tout ce à quoi ils ont le droit, car l’information ne

ne passe pas toujours trĂšs bien au sein des magasins (titres restaurants, primes :

lesquelles et Ă  partir de combien de temps d’anciennetĂ©, mutuelle,

remboursement de transport etc..) ?


CANICULE

Lorsque l’état d’alerte rouge canicule est dĂ©clenchĂ©, pouvez-vous nous rappeler

quelles sont les obligations de l’employeur ?


PAUSE

Qu’en est-il pour le temps de pause lorsque nous sommes seul(e)s en magasin

sachant que nous avons un droit de 5% par heure travaillée et que nous devons

dĂ©clencher celle-ci avant la 5ᔉ de travail ?

Nous sommes de moins en moins nombreux en magasin et avons de plus en plus

de charge de travail. Beaucoup de collaborateurs n’ont pas le temps de prendre

leur pause pendant le temps de travail, ce qui n’est pas normal. Est-il possible de

se rajouter le temps de la pause sur le temps de travail si celle-ci ne peut ĂȘtre

prise ?


PRODUCTIVITÉ

Le nouveau calcul de productivité est-il mis en place dans tous les magasins ?


FICHE DE PAIE DES CDD

À qui, doit-on faire parvenir les diffĂ©rentes fiches de paye non rĂ©clamĂ©es par les

différents CDD et qui restent en magasin ?


CARTE TITRE RESTAURANT

Quel est le dĂ©lai pour recevoir une carte titre restaurant « BIMPLI » lorsque l’on

signe un premier contrat dans la sociĂ©tĂ© ? Certains salariĂ©s ne l’ont toujours pas

reçu aprĂšs un dĂ©lai de deux mois alors qu’ils ont bien demandĂ© des titres

restaurant les jours oĂč ils ont travaillĂ©.


DÉFRAIEMENT

Lors d’un dĂ©placement professionnel, soit mission, soit dĂ©pannage, comment sont calculĂ©s les frais kilomĂ©triques pour une voiture ou trottinette Ă©lectrique ?


ACCÈS HANDICAP

Quelle est la rĂ©glementation sur les magasins en matiĂšre d’accĂšs handicapĂ© ?

Est-ce que tous les magasins doivent avoir un accĂšs amĂ©nagĂ© obligatoire ? Qu’en est-il des magasins qui ont des trottoirs devant les portes d’entrĂ©e, sont-ils

conformes à la réglementation ?


FICHE DE POSTE

Est-il normal que certains responsables de magasins répondent que le travail en

caisse ne fait pas partie de leurs attributions principales ? Que peut faire une

Ă©quipe dont le responsable ne prendrait pas la caisse ?

667 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2 Post
bottom of page