• ADMIN

NAO 2022 fin...

Dernière réunion NAO du 10 Mars La Direction ne nous a que partiellement entendue et revu sa proposition d'augmentation et ferme les négociations: +2,8% pour les employés et agents de maîtrise et +2,1% pour les cadres Augmentation de la part employeur sur la base mutuelle de 65% à 67% Maintien de salaire à 66.66% pour les longues maladie avant le 90ème jour La CFDT Picard ne signera pas cet accord car le compte n'y est toujours pas au vu de l' inflation galopante a +3,6%, la flambée des carburants et autres énergies... Il n'y a pas la Reconnaissance de l' ensemble des collaborateurs nécessaire après le travail fourni, deux belles années en termes de CA et de dividendes versés aux actionnaires... Rien non plus sur le renforcement des effectifs que nous avons demandé pour stopper la dégradation des conditions de travail. Il n'y a pas de fatalisme ou de résignation de notre côté. C'est pourquoi par exemple vos élus CFDT Picard se sont mobilisés mardi 8 mars à Paris pour la Reconnaissance des Travailleurs Essentiels et lutter contre la précarisation et l'appauvrissement. Mais face à une direction sourde, c'est aussi à chacun à titre individuel de faire entendre sa voix au quotidien en arrêtant de toujours donner sans rien recevoir. C'est à chacun d'arrêter d'accepter des minima et la dégradation des conditions de travail... Cela peut se traduire concrètement par arrêter de venir sur des jours de repos pour remplacer des collègues à la volée,, d'être toujours disponible, d'arrêter de se déplacer la nuit pour des alarmes alors que nous ne sommes pas d'astreinte, demander systématiquement les heures nécessaires pour Deliveroo, remplacement cp ou maladie, ne plus accepter tous les dysfonctionnements techniques qui trainent en longueur... Une grande majorité d'entre nous aimons notre travail et notre entreprise, donnons sans compter mais posons nous la bonne question: Qu'avons nous en retour ??? Il est temps de faire simplement notre travail à la hauteur de sa piètre rémunération!!! pour que la direction se rende enfin compte de ce qu'elle a à perdre en ne nous reconnaissant pas à notre juste valeur. Sans engagement et prise de conscience individuelle rien ne sera possible pour le bien collectif. Nous avons demandé à la direction de revoir la planification, en favorisant le travail sur 4 jours ou le regroupement des horaires des temps partiel afin d'éviter des dépenses colossales dans le carburant d'une grande partie des collaborateurs. #Prenez soin de vous, de vos rémunérations et de vos conditions de travail.





380 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout